Image collection header

Acquisitions 2017

2017
Trois livres de l’embellissement et ornement du corps humain RMN-Grand Palais (musée de la Renaissance, château d'Ecouen) / Mathieu Rabeau
Trois livres de l’embellissement et ornement du corps humain
Manuscrits

Trois livres de l’embellissement et ornement du corps humain

Publié pour la première fois en latin et en français à Paris en 1582, ce traité s’inscrit dans l’abondante production de littérature cosmétologique de la Renaissance. En général compilés à partir d’éditions vénitiennes, ce qu’indique également le portrait féminin ornant le frontispice, ces ouvrages peu coûteux proposaient de longues recettes détaillées pour les soins du corps et particulièrement du visage. Jean Liébault, médecin parisien et gendre de Charles Estienne (avec lequel il a collaboré pour son célèbre ouvrage L’Agriculture et Maison rustique), est également l’auteur de plusieurs ouvrages en latin et en français sur la vulgarisation d’éléments de médecine et de chimie. De fait, la plupart des auteurs et traducteurs de ces compilations « cosmétiques » appartenaient au milieu des libraires-imprimeurs tout en maîtrisant quelques notions de médecine : le plus célèbre de ces auteurs spécialisés est bien évidemment Nostradamus.

Don de la Société des Amis du musée national de la Renaissance, 2017

Autres collections

Pâris, Léonard Limosin, vers 1540

Arts du feu

L'Adoration du Veau d'or, Paris (?), milieu du XVIe siècle

Arts du textile