Fragment d’étoffe composé de deux pièces

Accrochage 2018-2019

Bestiaires tissés

Depuis le Moyen Âge, les motifs animaliers ornent les étoffes. Aux XVIe et XVIIe siècles ils continuent de peupler le textile : souvent nombreux, combinés dans des scènes narratives ou simplement décoratives. La plupart des œuvres exposées ici sont faites de fils de soie. Cette matière tirée du vers du Bombyx du mûrier (voir fiche de salle) est très coûteuse. Le processus de création d’étoffes incluant des motifs dans le tissage est complexe et les rend encore plus précieuses et convoitées. Pourtant ces animaux ne sont pas seulement estimés pour leur valeur esthétique ou la difficulté à les réaliser. Certains peuvent aussi porter un message symbolique.


 

Chefs d’œuvres

Ces trois œuvres sont isolées en tant que chefs d’œuvres pour la finesse des petits paons (E.Cl. 14147) lions, oiseaux (E.Cl. 21775) et pélicans (E.Cl. 1640) que l’on repère au milieu de tout un réseau de feuilles et de fleurs.

 

 

Etui à couteaux

Italie (Venise ?)
Étui à couteaux

Soie ; perles, paillettes, filés métalliques ; cuir
Satin de 5 ; broderie (passé plat et passé empiétant)
Achat 1847 ; affectation 1989
E.Cl. 1640
99-016971

 

 

Fragment d’étoffe composé de trois pièces cousues ensemble

Italie (Florence)
Fragment d’étoffe composé de trois pièces cousues ensemble

1600-1630
Soie
Velours ciselé simple corps fond satin de 5, décochement 3, broché
Achat 1933 ; affectation 1986
E.Cl. 21775
19-507591

 

 

Lé d'étoffe

Italie ( ?) Perse ( ?)
Lé d’étoffe

XVIIe siècle (?)
Soie
Satin de 8 chaîne 2 lats liseré latté à liage repris en sergé 3 lie 1 trame
Achat 1902 ; affectation 1987
E.Cl. 14147
19-507576


 

Grotesques

Le terme de « grotesque » désigne un type d’ornement fait de compositions fantaisistes associant figure humaine, animaux, monstres et rinceaux végétaux. Issus des compositions de Raphaël et de Giovanni da Udine à Rome, les grotesques connaissent un grand succès à travers l’Europe du XVIe siècle. Mêlant cygnes, satires, lions, renards, chiens et grenouilles, ces trois morceaux d’étoffes reflètent l’influence dans tous les domaines des arts décoratifs des fresques romaines antiques trouvées lors des premières fouilles archéologiques.


 

 

Fragment d'étoffe

Italie (?)
Fragment d’étoffe

Dernier tiers du XVIe siècle
Lin et soie
Brocatelle fond taffetas 1 lat lancé lié en taffetas
Don de la Société des Amis du musée national de la Renaissance 2015
Ec. 2040
19-507572

 

 

Fragment d'étoffe

Italie ( ?)
Fragment d’étoffe

Premier quart du XVIIe siècle
Lin et soie
Brocatelle fond taffetas, 1 lat lancé lié en taffetas
Achat 1933 ; affectation 1987
E.Cl. 21821
19-507593

 

 

 

Fragment d’étoffe composé de deux pièces

Italie ( ?)
Fragment d’étoffe composé de deux pièces

Premier quart du XVIIe siècle
Lin et soie
Brocatelle fond taffetas, 1 lat lancé lié en taffetas
Achat 1933 ; affectation 1987
E.Cl. 21792
19-507592


 

Animaux fantastiques

Les êtres hybrides et les monstres fascinent les hommes de la Renaissance. Cet héritage de l’Antiquité et du monde médiéval, teinté de croyance religieuse, de superstition et de rêverie, se manifeste aussi dans le textile. Les quatre dentelles exposées représentent des créatures légendaires. Le griffon (E.Cl. 8991 e), être hybride mi-aigle mi-lion aux oreilles de cheval, est souvent employé pour les blasons et symbolise force et bravoure. Dans la mythologie grecque, la chimère est un monstre imaginaire à tête de lion, corps de chèvre et queue de serpent. Considérée comme malfaisante, sa symbolique est néanmoins très vaste et son nom a été repris pour désigner toute créature composite (E.Cl. 8991 c). La sirène de la mythologie grecque est une créature fantastique marine mi-femme mi-oiseau, contrairement à celle-ci qui plus proche des sirènes légendaires nordiques, mi-femme mi-poisson (E.Cl. 8992 c). Créature redoutable et maléfique, la sirène est réputée attirer les marins par son chant et les retenir prisonniers. Également issu de la mythologie grecque, mi-homme mi-cheval, le centaure (E.Cl. 8992 d) symbolise l’association entre l’instinct et la raison.

 

 

Panneau avec une chimère

Europe
Panneau avec une chimère

Vers 1600
Lin (torsion S)
Filet brodé à l’aiguille, point de toile
Don du chanoine Barbier de Montault, 1863 ; affectation 1989
E.Cl. 8991 c
19-507600


 

 

Panneau avec un centaure

Europe
Panneau avec un centaure

Vers 1600
Lin (torsion S)
Filet brodé à l’aiguille, point de toile
Don du chanoine Barbier de Montault, 1869 ; affectation 1989
E.Cl. 8992 d
19-507604


 

 

Panneau avec une sirène

Europe
Panneau avec une sirène

Vers 1600
Lin (torsion S)
Filet brodé à l’aiguille, point de toile
Don du chanoine Barbier de Montault, 1869 ; affectation 1989
E.Cl. 8992 c
19-507603


 

 

Panneau avec un griffon

Europe
Panneau avec un griffon

Vers 1600
Lin (torsion S)
Filet brodé à l’aiguille, point de toile
Don du chanoine Barbier de Montault, 1869 ; affectation 1989
E.Cl. 8991 e
19-507602


 

 

Pente : scène mythologique et frise de grotesques

Paris ( ?)
Pente : scène mythologique et frise de grotesques

Vers 1560
Soie ; filés métalliques
Taffetas ; broderie (passé empiétant, passé plat et couchure)
Achat 1893 ; affectation 1986
E.Cl. 13046
15-512010


 

 

Fragment d’étoffe composé de six pièces cousues ensemble

Chine (?)
Fragment d’étoffe composé de six pièces cousues ensemble

XVIIIe siècle (?)
Soie
Velours ciselé simple corps
Don Hassan 1929 ; affectation 1986
E.Cl. 21271
19-507589


 

Courtepointe

Cette courtepointe (dessus de lit ; E.Cl. 1955) est faite de 72 grands carrés en filet brodé. Son décor aborde tous les grands thèmes de la vie, la maternité, l’amour et la mort, de façon naïve ou mystérieuse. Adaptés de gravures de Federico Vinciolo (Les singuliers et Nouveaux Pourtraicts..., 1606), Daniel Hopfer ou Berhard Jobin (New Künstlichs Modelbuch, 1588), ces carrés représentent de nombreux animaux réels comme l’éléphant, l’écureuil ou le cerf mais aussi des êtres fantastiques tels que le centaure, la licorne ou l’hydre.


 

 

Courtepointe

Pays germanique ou France
Courtepointe

1600-1630
Lin (torsion S)
Filet brodé à l’aiguille, point de toile
Achat 1851
E.Cl. 1955
19-507577


 

Animaux naturalistes

Les érudits et les artistes de la Renaissance s’intéressent aux créations de la nature tant animales que végétales. La redécouverte des écrits de Pline l’Ancien (Histoire naturelle, Ier siècle) invite scientifiques et humanistes à observer la nature de près. Sans atteindre l’aspect encyclopédique des publications du XVIIIe siècle, certains auteurs tentent de classifier le vivant, tel Pierre Belon dans son l’Histoire de la nature des oyseaux (1555) ou Guillaume Rondelet avec l’Histoire entière des poissons (1554). Ces deux ouvrages ont souvent servi de modèles aux dentelliers et aux brodeurs comme la pente brodée (E.Cl. 10895). Les autres œuvres de cette vitrine présentent une multitude de petites bêtes traitées souvent de manière un peu naïve mais reflétant tout l’intérêt des contemporains pour le règne animal. Au-delà de la contemplation, l’animal est aussi un gibier ; les tissus ornés de scènes de chasse sont nombreux (E.Cl. 21200) et reflètent le privliège des élites autorisées à chasser mais aussi seules capables de s’offrir de telles étoffes.


 

 

Fragment d'étoffe

Perse ( ?)
Fragment d’étoffe

XVIIe - XVIIIe siècle ( ?)
H. 41,5 x L. 42 cm
Soie ; filés argent sur âme de soie
Lampas fond taffetas, 3 lats lancés : 1 lat lié en taffetas, 1 lat lié en sergé 3 lie 1 et 1 lat lié en satin
Dépôt du musée du Louvre au musée de Cluny, 1933 ; affectation 1991
E.Cl. 21873
19-507594


 

 

Lé d'étoffe

Pays-Bas ou Flandre (?)
Lé d’étoffe

Seconde moitié du XVIe siècle
Soie
Lampassette satin de 5 chaîne irrégulier et sergé 4 lie 1 par 2 fils
Dépôt du musée de Cluny 2018
Cl. 22064
97-008973


 

 

Lé d'étoffe

Italie (?) Espagne ( ?)
Lé d’étoffe

XVIIe - XVIIIe siècle ( ?)
Soie
Satin de 8 chaîne, 2 lats liserés lattés à liage repris en sergé 3 lie 1 trame
Don anonyme 1928 ; affectation 1987
E.Cl. 21200
19-507587



 

 

Pente à décor naturaliste en six compartiments

Angleterre ( ?)
Pente à décor naturaliste en six compartiments

1580-1590
Laine, soie, lin, filés métalliques
Broderie au gros point et au petit point sur canevas
Legs Mathurin Rouaul 1881 ; affectation 1986
E.Cl. 10895
02-004199



 

 

Pente : Moïse et les charbons ardents

France
Pente : Moïse et les charbons ardents

Fin du XVIe siècle
Laine et soie
Broderie au petit point
Legs Rochard 1904 ; affectation 1986
E.Cl. 14261
02-004194


 


 

Pente : Moïse et le buisson ardent et Moïse et les filles de Jethro

France
Pente : Moïse et le buisson ardent et Moïse et les filles de Jethro

Fin du XVIe siècle
Laine et soie
Broderie au petit point
Legs Rochard 1904 ; affectation 1986
E.Cl. 14262
02-003991

Le Renouveau de la Passion
Du 19 mai au 23 août 2021
Media Name: x_restaurant_a_la_table_des_rois.jpg
Fermeture estivale du restaurant "À la table des Rois"

Du 9 au 24 août 2021