Restauration de la Cène

Commandé en 1506 par Gabriel Gouffier à un de ses meilleurs élèves, Marco d’Oggiono, quelques années après l’achèvement en 1498 de l’original par le maître au couvent de Sainte-Marie-des-Grâces à Milan, il est installé dans la chapelle du château dès la seconde moitié du xvie siècle.

Pour des questions essentiellement esthétiques, une intervention visant à mettre en valeur la grande qualité picturale et artistique de cette copie a été réalisée grâce au mécénat de la Fondation BNP Paribas.

De janvier à août, les restaurateurs ont travaillé, sous les yeux du public à l’emplacement même où Anne de Montmorency avait disposé l’oeuvre lors de son acquisition au xvie siècle et où elle est restée jusqu’à la Révolution. Ces interventions ont été doublées d’analyses menées par le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, afin de mieux appréhender les procédés artistiques en vigueur dans l’atelier de Léonard de Vinci.

 

Cette œuvre est restaurée grâce au mécénat de la Fondation BNP Paribas.