La mise au tombeau
Voir toutes les actualités

Un nouveau tableau dans la chapelle

Cette Mise au Tombeau attribuée à l’entourage de Jean Bourdichon et de Jean Poyer, actifs à Tours dans la suite de Jean Fouquet, décore habituellement l’église Saint-Pierre-Saint-Paul de Gonesse actuellement en travaux. 

Au premier plan, se déroule l’embaumement du corps du Christ, par Joseph d’Arimathie à gauche et Nicodème à droite, comme en témoignent les deux vases qui encadrent le groupe de personnages. Derrière-eux, la Vierge évanouie est soutenue par une sainte (Marie Cléophas ?) et saint Jean. Ce dernier semble être tourné vers une autre sainte (Marie Salomé ?) qui s’adresse à lui de manière appuyée, tandis que sainte Marie-Madeleine, à droite, près de la porte du Tombeau, fait une prière. En plus des stigmates, d’autres marques rappellent la Crucifixion du Christ : la couronne d’épines et les clous aux pieds de la sainte à gauche tout comme les croix du Golgotha à l’arrière-plan, au centre. L’échelle encore appuyée sur la croix centrale, comme le marteau attaché à la ceinture de Nicodème, évoquent l’épisode précédent de la Descente de Croix.

Cette œuvre théâtrale et figée reprend certains éléments stylistiques de Jean Bourdichon (1456/1457-1520/1521) et de Jean Poyer (documenté de 1465 à 1498), notamment dans la pose de la Vierge et l’orientalisme des vêtements.


La mise au tombeau
Val de Loire, fin du XVe siècle

Huile sur bois
Dépot de la ville de Gonesse, 2023

La mise au tombeau
Visites guidées pendant les vacances scolaires
Du 12 au 25 février 2024
Tête de martre en cristal de roche
Notre dernière acquisition, une tête de martre en cristal de roche, désormais exposée