Accrochage : Salle des boiseries de Gaillon

 

Lors de l'exposition À la cour du roi de France. Alberto Pio et les artistes de Carpi dans les sites de la Renaissance française qui s'est tenue au Palazzo dei PIo à Carpi (Italie) du 8 avril au 18 juin 2017, le musée national de la Renaissance avait prêté plusieurs œuvres en bois sculpté provenant du château de Gaillon (Normandie).
Le retour de ces œuvres au musée a été l'occasion de revoir leur présentation dans la salle dédiée au chantier du château de Gaillon, propriété du cardinal Georges d'Amboise. Les dosserets de stalles représentant des scènes de la vie de saint Georges et de la vie de saint Jean-Baptiste sont maintenant exposés dans deux vitrines murales permettant d'en apprécier la finesse et les restes de polychromie. Un panneau orné du profil d'un prélat en médaillon qui pourrait bien être Georges d'Amboise a également rejoint les cimaises de cette salle.
Enfin, de nouvelles mises à distance et un éclairage amélioré facilitent l'observation des ornements de l'ensemble de ces bois sculptés ainsi que la circulation des visiteurs. Autant de nouveautés qui devraient aider à comprendre l'importance du chantier de Gaillon dans l'émergence et la diffusion de l'ornement Renaissance en Normandie et sur tout le territoire français.