Accrochage : Nouvelle vitrine dans la salle des cuirs de Scipion

 

Le musée national de la Renaissance conserve la plus riche collection de panneaux de "cuir doré" (en réalité argenté vernis et peint) en France composée de 1000 panneaux et fragments réalisés dans cette technique. Ce fonds est majoritairement composé d’œuvres réalisées dans les Pays-Bas du sud au XVIIe siècle. Entre 2015 et 2016, cette collection a fait l'objet d'une étude conduite par le CRC et le C2RMF dans le cadre d'un LabEx (laboratoire d'excellence) Patrima (fondation des Sciences du Patrimoine) qui a permis de mieux comprendre les techniques de création de ces cuirs décoratifs abusivement appelés "cuirs de Cordoue".
Un des panneaux de ce riche ensemble est exposé depuis le 1er mars 2017 dans la salle où est aussi accrochée la tenture des Cuirs de Scipion réalisée à Bruxelles ou Malines au XVIIe siècle d'après des gravures d'Antonio Tempesta. Ce panneau, inspiré des dessins de Daniel Marot, accompagné de trois coffrets révèle l'abondante présence du cuir dans les intérieurs de la Renaissance et du XVIIe siècle.