Jupiter au foudre

Jupiter au foudre

Jupiter au foudre

Partager
Origine et date: 
Venise, vers 1570
Artiste(s): 

Alessandro Vittoria (1525-1608), élève et successeur de Jacopo Sansovino, est l’un des artistes majeurs de la seconde moitié du XVIe siècle à Venise. Célèbre pour ses nombreux bustes aux torses imposants, il exécute également des sujets religieux et mythologiques en pierre et en bronze.

Le Jupiter d’Écouen, qui avait peut-être pour pendant une Junon, présente une image habituelle du dieu tenant son foudre. Son attitude est toutefois bien plus inattendue : malgré la puissante musculature, le déhanché du corps confère à la statue une apparence de légèreté qui éloigne cette représentation des visions monumentales de Jupiter souvent choisies par les sculpteurs. Le paradoxe que constitue cette alliance de force et d’afféterie est caractéristique des débuts de la carrière de Vittoria, largement influencés par l’esthétique maniériste d’artistes tels que Tintoret et Michel-Ange.

Cette oeuvre d’une très haute qualité esthétique, au sujet souvent choisi par des sculpteurs tels que Sansovino, témoigne de la passion des hommes de la Renaissance pour les bronzes, qu’ils soient destinés à figurer dans des cabinets de curiosités ou dans des édifices publics.