Portrait de couple

Portrait de couple

Portrait de couple

Le portrait à la Renaissance
Partager
Origine et date: 
Angleterre, 1592
Artiste(s): 

Sur ce portrait de mariage, un couple est représenté à mi-corps sur un fond gris-bleu. Les jeunes mariés posent avec une élégance aristocratique et regardent vers le spectateur. La richesse des tissus, l’abondance des bijoux féminins et la délicatesse des cols encadrant leurs visages pâles sont caractéristiques de la mode anglaise à la fin du XVIe siècle. Comme en France, en Flandre ou en Espagne, les Anglaises portent des corsets et des robes à vertugadin. Et comme dans toutes les cours européennes, les hommes portent un pourpoint à larges manches.

 

Ce portrait est peint à l’huile sur une plaque d’argent. Cette combinaison est appréciée pour les portraits miniatures car le poli du support favorise la finesse de l’exécution. La peinture à l’huile permet un traitement minutieux de la physionomie des personnages et des détails des costumes.

 

Le mariage est un passage important dans la vie des hommes et des femmes de la Renaissance. Dans l'Angleterre protestante, le mariage n’est plus un sacrement mais un contrat entre deux personnes consentantes. Pendant les noces, les époux boivent ensemble dans un double gobelet en faisant attention à ne pas renverser une goutte de vin.

 

Le règne d’Elisabeth Ier d’Angleterre, qui ne s'est jamais mariée, n'a pas changé le statut des femmes dans son pays : la femme mariée reste financièrement dépendante de son mari et se soumet à son autorité.