Plat à décor de bâteau et nuages rouges

Plat à décor de bâteau et nuages rouges

Plat à décor de bâteau et nuages rouges

Arts du feu
Partager
Matière et technique: 
Céramique siliceuse glaçurée
Origine et date: 
Iznik, vers 1580
Artiste(s): 

Dimensions :

5 cm
29.8 cm

Devant la nécessité d’assurer la communication entre les différentes régions de l’empire, le commerce et la maîtrise de leurs eaux territoriales, les sultans ottomans développent une industrie navale et une flotte militaire dès le début du XVIe siècle.

À la fin du siècle, une crise économique accompagnée d’une inflation galopante oblige les potiers d’Iznik à diversifier leur clientèle. Apparaît alors une vaisselle ornée de figures humaines, d’animaux et de navires. Ces sujets tirés de la vie quotidienne sont en effet plus proches des attentes d’une clientèle issue de la classe moyenne.

Les différentes embarcations croisant dans les eaux méditerranéennes à cette époque deviennent un décor prisé par les potiers. Bien que représentés de façon souvent fantaisiste, où l’esthétisme prime sur le réalisme, les navires restent identifiables. Les innovations techniques permettent alors l’emploi du noir comme couleur d’aplat pour représenter la coque des navires.

Ce plat est un savant équilibre entre une embarcation occidentale (coque, proue, canons...) de la fin du XVIe siècle et une mâture affublée de voiles levantines triangulaires, vraisemblablement plus esthétiques aux yeux du potier.

Ce type de décor se retrouve tout au long du XVIIe siècle, puis perdure dans une production marocaine de Fès jusqu’au milieu du XXe siècle.