Modèles de deux garnitures d’épées, Pierre Woeiriot, après 1555

Modèles de deux garnitures d’épées, Pierre Woeiriot, après 1555

Modèles de deux garnitures d’épées, Pierre Woeiriot, après 1555

Acquisitions 2015
Partager
Matière et technique: 
Gravure au burin
Origine et date: 
Lyon, après 1555
Artiste(s): 

Dimensions :

19.5 cm

Ces deux modèles gravés de gardes d’épées, accompagnées de la bouterolle pour le fourreau, font partie d’une série bien connue de 6 planches, réalisée par Pierre Woeiriot vers 1555, et signées du monogramme de l’artiste : une croix de Lorraine sous laquelle est inscrit « .P.W./.IN./.F. » .

Pierre Woeiriot est le seul artiste français du milieu du XVIe siècle à avoir imprimé, sans commande précise, un recueil d’estampes spécifique à l’usage des fourbisseurs, destiné à leur fournir des éléments d’inspiration et leur proposant la libre adaptation de ses modèles. Ces derniers par leur délicatesse et leur complexité s’apparentent à des modèles d’orfèvrerie et semblent difficilement réalisables dans une matière comme l’acier.

 

Le premier modèle (Ec. 2039 a) reprend le répertoire décoratif de l’école de Fontainebleau : masques, cuirs enroulés, ... et confirme que cet artiste connaissait parfaitement les modèles bellifontains. Le second (Ec. 2039 b) bien que très maniériste, est plus proche des modèles italiens, tels ceux de Filippo Orso (ou Orsoni) et de Calidara Polidoro.

 

Don de la Société des Amis du musée national de la Renaissance