Coupe

Coupe

Coupe

Partager
Origine et date: 
Coupe
Thibaud de Vauzelle
Paris, 1584-1585

Aiguière
Anonyme
Paris, 1554

Assiette aux armes de Marguerite de Bourbon
Jean II Trudaine
Paris, 1553-1554

Les objets de métal précieux sont malheureusement peu nombreuses à avoir survécu aux aléas des guerres, des fontes et des modes. Chaque pièce parvenue jusqu’à nous représente donc un témoignage inestimable.

Cette vaisselle de table en argent était utilisée par la noblesse et la bourgeoisie. Certaines pièces, au décor foisonnant, n’avaient qu’un rôle d’apparat. Au contraire, ces trois objets avaient sans nul doute une fonction utilitaire. La coupe, frappée du poinçon de l’orfèvre parisien Thibaut de Vauzelles, pouvait contenir boissons ou nourritures et témoigne de l’influence des artisans flamands, initiateurs de cette mode du décor à cupules. L’aiguière est le modèle précurseur d’une forme perdurant jusque dans les années 1630. L'assiette appartenait à un service de vaisselle d'argent "d'usage", marqué aux armes de Marguerite de Bourbon, duchesse de Nevers.

 

A retrouver au 2ème étage (Salle d'orfèvrerie)