Cabinet Farnèse

Cabinet Farnèse

Cabinet Farnèse

Partager
Origine et date: 
Italie, vers 1578
Artiste(s): 

Le cabinet apparaît durant le dernier quart du XVIe siècle. À l’origine conçu comme une écritoire pourvue de compartiments destinés à abriter des lettres ou des documents, il est muni de poignées latérales permettant de le transporter et de le poser sur une table. La façade de ce cabinet aux dimensions monumentales, conçue comme celle d’un palais, est soulignée par la simplicité et la pureté des lignes. Le soubassement à trois vantaux, restauré ou reconstitué au XVIIIe siècle, est scandé par quatre harpies, créatures mythologiques à tête de femme et à serres d’aigle. La partie haute s’organise autour d’un arc de triomphe, flanqué de colonnes et de pilastres corinthiens sur deux niveaux. Une corniche plate, en saillie, couronne le meuble. Les armes du cardinal Alexandre Farnèse (mort en 1589) ornent le tympan de l’arche centrale : deux figures sculptées, vêtues à l’antique, soutiennent le blason coiffé d’un chapeau de cardinal. Des lis héraldiques surmontent chaque fronton brisé.

L’architecture des années 1580 a fortement influencé ce cabinet italien, qui provient probablement du palais du prélat à Rome, où l’on retrouve le même style puissant et sobre. Si l’on se réfère à l’inventaire du palais dressé en 1644, le cabinet contenait une importante collection demonnaies, gemmes et pierres dures, intailles, statuettes, objets antiques, bronzes, plus de 600 desssins ainsi que des manuscrits à miniatures. Chef-d'oeuvre mobilier, ce médaillier éait donc le monumental écrin des collections précieuses du cardinal Farnèse.