Accrochage : Dépôt de la DRAC Basse-Normandie

Tapisserie de l'assassinat de César
Le musée vient de recevoir en dépôt de l'État par l'intermédiaire de la DRAC Basse Normandie une tapisserie bruxelloise préalablement conservée au Palais de Justice de Caen représentant L'Assassinat de César. Dès le XVe siècle, le thème de la vie de César a été retenu pour plusieurs tentures célèbres.

Une tenture sur l'Histoire de César tissée d'après des cartons du peintre anversois Pieter Coeke est mentionnée dans les inventaires d'Henry VIII d'Angleterre. Sans doute destinée aux nouveaux appartements d'Hampton Court construits pour Henry VIII dans les années 1530-1540, cette série de César a disparu au début du XIXe siècle. Son aspect peut être restitué grâce à une oeuvre des collections du Vatican faite d'après les mêmes dessins. Ces tapisseries mettaient en avant des scènes de victoires de César, clamant ainsi le pouvoir d'Henry VIII comparé à celui de l'empereur romain. La tenture incluait aussi une scène de l'assassinat de César victime de n'avoir pas suivi l'avis de ses conseillers. Ainsi la tenture invitait la comparaison entre la réussite d'Henry et celle de César, en montrant la conscience d'Henry, sa supériorité, mais aussi sa faiblesse.

L'Assassinat de César reçue en dépôt est extrêmement proche du centre de celle conservée au Vatican. Il pourrait s'agir d'un retissage ultérieur ou d'un fragment provenant de la prestigieuse tenture d'Henry VIII... Elle a trouvé sa place dans la Grande Salle du Roi auprès des Fructus Belli également tissés à Bruxelles et représentatifs de l'intégration du Maniérisme dans l'art de la tapisserie.